Grand vide dans mon coeur

Publié le par carambar

Me revoilà déjà !

Je viens vous montrer la page que j'ai réalisé pour le troisième tour du tournoi Miss C&S'Life sur le forum du même nom ! Cette fois-ci l'émotion était à l'honneur puisqu'il fallait scrapper un moment d'émotion accompagné d'un journaling d'au moins 50 mots... Pas facile facile. J'ai longtemps hésité sur le thème à choisir, partant au départ sur un instant heureux mais finalement je me suis dit que c'était peut-être le moment pour moi de coucher sur le papier des mots que j'ai dû mal à exprimer oralement. De la même façon, j'ai hésité à mettre cette page en ligne sur mon blog pour ne pas raviver des douleurs auprès de mes proches. Mais je crois que j'ai besoin de le faire, c'est une manière pour moi d'avancer, d'aller de l'avant...
Donc voilà la page en question, dans laquelle j'ai mis tout mon coeur :



Le journaling : "Au volant de ma Fiat Uno je m'apprête à rejoindre la maison familiale pour préparer mon départ à Lyon... Sur la route, mon téléphone se met à sonner... C'est mon frère qui cherche à me joindre. Sans aucune appréhension, je me gare et le recontacte. C'est alors qu'il m'apprend le décès de papa en Crète... Le monde s'écroule... Les yeux gonflés de larmes, voyant à peine la route, je roule, roule pour rejoindre mon petit frère... Comment ai-je réussi à rentrer, je n'en ai aucune idée. Nous voilà réunis, démolis et fous d'inquiétude pour maman maintenant seule à l'étranger. Bien sûr nos réactions divergent, je prends un maximum sur moi pour soutenir au mieux Martin, retenant mes pleurs. Le souvenir de cette journée est mêlé de moments flous et d'autres d'une terrible acuité. Ainsi je me souviens bien du film qu'on a regardé en attendant que notre famille arrive, je me souviens avoir réussi à convaincre Martin de dormir un peu, je me souviens au milieu de la nuit d'avoir enfin pu laisser couler mon chagrin en imaginant ma vie à venir : mes futurs enfants qui ne connaîtraient pas leur grand-père, mon mariage auquel il ne participerait pas, les grands moments comme les petits... Je me souviens de cette incroyable tristesse, des moments de colère d'être à 18 ans pour Martin et à 23 ans pour moi déjà séparés de notre père, de l'inquiétude pour maman, des moments où rien ne semblait réel... Cette journée a détruit sans doute de grands pans d'insouciance et a laissé des traces irrémédiables. Plus de 4 ans après, je ne supporte toujours pas d'avoir un appel de mon frère, ses mots d'alors résonnant encore à mes oreilles. Notre vie ne sera plus jamais la même, il ne reste qu'un..."

La belle étiquette en haut a été faite par la talentueuse Binka
Merci pour le coup d'oeil et petit mot pour Chiknana : tu vois un peu comme je fais des progrès avec les journalings ;-)
Bonne soirée

Publié dans Pages A4

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

neediena 27/03/2009 17:53

Une page sublime et un texte qui m'a, vraiment, fait verser une larme... Un ensemble très, très touchant...

Aur0re 23/03/2009 20:46

j'ai les larmes aux yeux à la lecture de ton journaling mais j'ai la chance de n'avoir pas connu le même terrible moment... j'espère que d'avoir enfin "couchée" ta tristesse sur papier t'aidera à surmonter ta peine.
Dans tous les cas, triste ou joyeux, ton scrap est magnifique.

Aurélie 10/03/2009 11:10

Je te dis Bravo, je comprends ton sentiment de grand vide, j'ai le même depuis 2 ans. Mais je n'ai pas encore réussi a faire une page sur lui. Je pense que d'avoir vu la tienne, je trouverais peut être le courage de me lancer. En tout cas, très émouvant...

Catherine 06/03/2009 23:57

Très émue par ta page ,elle est très touchante je suis heureuse de ta démarche.La mise en mots permet la libération de l'émotion.Je t'embrasse

dedel1976 06/03/2009 16:55

une bien belle page , un magnifique journaling , j'en suis toute émue ........